Rapatriement du corps
Assurance Décès > Rapatriement du corps

Rapatriement du corps

Comment contracter une assurance décès pour le rapatriement de corps?

Rien n'est plus important que d'être inhumé dans sa terre natale. Peu de gens accepteraient d'avoir sa dernière demeure en terre étrangère. Or, le rapatriement de corps fait partie de ces démarches qui occasionnent des dépenses importantes à la famille du défunt. Si vous résidez ailleurs que dans votre pays d'origine, trouvez tous les moyens pour assurer votre retour au pays pour vos obsèques. Pensez-y et préparez tout pour cette éventualité.

Heureusement, des assurances pour le rapatriement de corps vous permettent d'anticiper le problème et de tout régler pour ne pas imposer de charge à vos proches le moment venu.

On entend par rapatriement de corps, le transfert de celui-ci vers le lieu d'inhumation. Cette opération comprend le règlement des formalités administratives, la préparation et la toilette rituelle du défunt, la mise en bière et mise en cercueil, et le transport de la dépouille mortelle jusqu'à sa dernière demeure.

En souscrivant une assurance pour le rapatriement de corps, on règle en même temps les questions relatives au transport jusqu'à l'aéroport international, puis de l'aéroport jusqu'au lieu des obsèques, ainsi que toutes les préparations et aménagement destinés à faciliter le transport du corps.

Lorsqu'un décès survient en terre étrangère, la première chose à faire avant tout c'est de le déclarer aux autorités locales et auprès du consulat.

Pour rapatrier une dépouille mortelle en France, il faut obtenir une autorisation du Consulat Général de France, et s'acquitter du droit à la chancellerie, avant de pouvoir sceller le cercueil.

Le rapatriement, c'est tout un investissement. Il faut s'y préparer de son vivant au cas où des événements tragiques survenaient dans un pays lointain. Plusieurs formalités, qui peuvent être pris en charge par l'assureur selon les garanties accordées par celui-ci doivent être réglées. Il faut obtenir un certificat médical attestant la non contagion de certaines maladies par la dépouille. Un permis de transfert international est aussi indispensable, pour permettre le rapatriement, ainsi que l'accord de la commune vers laquelle est destiné le corps pour être sûr que le corps y sera accepté. Les règles en vigueur sur le type de cercueil utilisé et sur l'embaumement du défunt varient d'un pays à un autre. Il est conseillé de s'en informer si cette responsabilité n'est pas garantie par votre assurance. Mais vous avez le choix alors autant tout assurer jusqu'au bout.

Souscrivez une assurance obsèques auprès de ceux qui proposent de régler ces types de formalités pour votre famille, ainsi vous serez tranquilles.

Article précédent: Assurance décès, la différence avec l'assurance vie
Article suivant: Accident - lexique assurance décès